Mulongo Khama alias Delvis el Salsero (1953-)

Chanteur Auteur-compositeur interprète (Congo RDC)

Mulongo Khama alias Delvis el Salsero né en 1953, est un chanteur, auteur-compositeur et interprète originaire de Kinshasa en République Démocratique du Congo. Il arrive en France pour la première fois en 1989 pour une série de concerts à Paris. Ce fût le coup de foudre. C’est à Paris qu’il trouve l’inspiration qui lui manquait et sort en 1991 son premier album intitulé : « Bolingo » (Amour). Pendant la promotion de « Bolingo », Delvis rencontre Azuquita et Oscar Lopez, deux grands noms de la musique afro-cubaine. Tous les deux l’entraînent vers l’originalité d’une tendance Jazz et un style bien à lui. Avec son comparse, le compositeur Bamba Yang, ils s’entourent des meilleurs musiciens de la capitale. En 1994, sortie de son deuxième album tant attendu « Salsa Ya Africa », on le surnomme le « Pavarotti africain ». En 1996, Devis El Salsero joue au concert de Solidarité « Soleil de l’Espoir » à l’UNESCO et là, il fait l’unanimité des médias et du public. Cette même année, il tourne au Bénin en Afrique, une tournée couronnée de succès. Début 1998, au théâtre de l’Empire avec ses nouveaux danseurs venus de Colombie, Delvis se confirme dans la lignée des grands salseros.

Delvis El Salsero et Manuaku Pepe Felly - Les grands classiques de la musique congolaise

Dates clés

  • 1953

    1953 à Kinshasa : naissance de Mulongo Khama, alias « Delvis el Salsero »

  • 1989

    Arrive en France pour la première fois pour une série de concerts à Paris.
  • 1991

    Sort son premier album intitulé : « Bolingo » (Amour). Il rencontre Azuquita et Oscar Lopez, deux grands noms de la musique afro-cubaine.

  • 1994

    Sort son second album intitulé : « Salsa Ya Africa ». Il est surnommé le « Pavarotti africain ».

  • 1996

    « Devis El Salsero » participe au concert de Solidarité « Soleil de l’Espoir » à l’UNESCO.

  • 1998

    « Devis El Salsero » reçoit le Trophée 1998 du meilleur chanteur de Salsa par la discothèque Le Rubis à Paris. Il participe à l’un des albums «Fula Ngenge» de Papa Wemba en tant que chanteur lead en salsa.

  • 2006

    Réalise son troisième album intitulé : « Africa Salsa Mix ».

  • 2009

    Delvis réalise son quatrième album intitulé : « Congo Salsa ».

Ses succès en France et à l’internationale

Avril 1998, sortie du single « El Manicero » avec des passages promotionnels en live au Virgin Mégastore de Bordeaux, des Champs-Elysées, Creil en Souilly et au Caroussel du Louvre à Paris. Un mois plus tard, Delvis performe au Palais du Peuple à Kinshasa, sa ville natale où il reçoit les honneurs qui lui sont dus. Devis El Salsero a participé à plusieurs activités dans le cadre humanitaire pour des associations situées dans l’Île de France (Corbeil Essonnes, Les Ullis, Sevran, Sceaux etc). Il reçoit le Trophée 1998 du meilleur chanteur de Salsa par la discothèque Le Rubis à Paris. Reconnu par la diaspora noire de Paris, Delvis El Salsero reçoit de la part du comité des « Trophées d’Or » et de l’associaton des journalistes black de France, un trophée en tant que chanteur de Salsa. Il participe à l’un des albums «Fula Ngenge» de Papa Wemba en tant que chanteur lead en salsa avec la complicité de Tito Puentes à la trompette, le single sort courant avril, suivi le l’album en juin 1999.

Daniel Cuxac, grand producteur, distributeur et manager en Côte d’Ivoire l’appelle pour participer à une compilation CD de Salsa et de faire partie de la formation Bandang All Stars composé de Papaito, Monglito, Nicola Menens, Pape Fall, Mamadou Camara, Delvis El Salsero etc pour des soirées prévues à Cotonou (Bénin) le 26 et 31 décembre 1999 à Abidjan (Côte d’Ivoire) où le groupe fût accueilli avec grand succès. Sollicité par les organisateurs, Delvis donne avec son groupe composé de grands artistes, un concert mémorable à la péniche Makara à Paris. Puis, quelques mois plus tard, il chante avec son groupe à Bamako (Mali) au Grand Festival d’Africa Nova, suivi d’un défilé de mode de plusieurs couturiers africains. Au mois d’octobre 2000, Delvis participe à un concert donné au Palais des Congrès à Paris dans le cadre du Festival Mondial de la Coiffure et de la Beauté en présence de Patrick Bruel et de Lydia Pache (cantatrice centrafricaine). En janvier 2001, il joue au Festival International de la Mode et de la Coiffure à Bamako (Mali) ainsi qu’à la rencontre internationale Black is Black au Parc Floral de Vincennes à Paris.

Delvis El Salsero est un véritable showman à la fois meneur de revue à grand spectacle, chanteur de charme tantôt africain, tantôt latino-américain. Il touche un public de plus en plus large. En 2006, Delvis réalise son troisième album, « Africa Salsa Mix » avec le producteur René Sanchez, s’en suivirent de nombreux concerts en France et en Afrique. Son nouveau projet, réalisé un quatrième album « Congo Salsa » qui confirmera une fois de plus sa passion pour la salsa.

Discographie du chanteur Delvis El Salsero

  • 1991 – Bolingo (Debs)
  • 1994 – Salsa Ya Africa (WMD/Fnac)
  • 1998 – Single / El Manicero
  • 2006 – Africa Salsa Mix (Espace Music)
  • 2009 – Congo Salsa
Paulka Hassan Lengo
© Copyright Univers Rumba Congolaise

Très important :

Pour toutes informations supplémentaires concernant l’artiste pendant toute sa carrière musicale et l’achat de ses chansons contactez :

Commentaire

  • Delvis Salsero est un homme grand selon nôtre musique africaine dont, il nous a émotionné dans sa façon de chanter, car sa voix nous rappelle un grand musicien que,(son âme repose en paix notre papa madiata)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Univers Rumba Congolaise 2012-2020
Site web créé par WIT Créations