L’orchestre Négro Succès

Négro Succès naquit en 1961. Le groupe initial était formé par cinq cofondateurs qui sont Djeskain OKITADIHUNGA, Armando BRAZZOS, Léon BOMBOLO WA LOKOLE « BHOLEN » tous, transfuges de l’orchestre OK JAZZ ; Johnny EDUARDO PINOCK, chanteur dans ROCK’A MAMBO et Vicky LONGOMBA, musicien de l’AFRICAN JAZZ et propriétaire d’un dancing dénommé QUIST-BAR.

Dates clés

  • 1961

    Création de l’orchestre « Négro Succès »
  • 1962

    1ère dislocation. Un différent entre Bholen et Vicky fournit à ce dernier l’alibi de son retour dans l’OK JAZZ. Résiliation du contrat avec la maison d’édition ECODIS, qui reprend tout son matériel. Ce fut la période d’hibernation pour NEGRO SUCCES qui est allée de 1962 à 1964.
  • 1964

    Création de l’orchestre « Negros Succès Bana 15 ans ». De retour de l’Europe, Bholen sollicite l’aide de Franco pour ressusciter NEGRO SUCCES, qui accepta à la condition que Bavon Marie Marie puisse faire partie de la nouvelle formation. Le nouvel ensemble était composé en plus de Djeskain, Gaspy, Flujos, Alphonse EPAYO à la guitare basse, MOGO guitare rythmique, Fredos à la tumba, Maproco et Bosmin au saxophone.
  • 1965

    Djeskain quitte l’orchestre « Bana 15 ans » suite à un différent avec Bholen et suivie par quelques membres du groupe pour aller former le groupe « SUPER NEGRO ». Arrive trois nouveaux chanteurs dans le groupe. Il s’agit de Amba ZOZO, Bijou et Rocky.
  • 1966

    L’orchestre arracha un contrat d’enregistrement avec la maison TCHEZA. Le saxophoniste EMPOMPO LOWAY rejoint le groupe.
  • 1967

    Apothéose du groupe. Lancement des titres Mwana 15 ans, Lucie, Malou et Baka yau. Nouveau contrat signé avec les Editions Boboto. Le succès de l’orchestre avait pris une pente ascendante avec un homme à la tête : Bavon Marie Marie.
  • 1970

    Décès de Bavon Marie Marie le 5 août dans un accident de voiture. Bholen est resté avec un orchestre qui ressemblait à une coquille vide, sans âme, sans vie. Sans matériel, l’orchestre s’est débattu en lançant sur le marché certaines œuvres posthumes du défunt accompagnées de quelques productions publiques, mais le glas avait déjà définitivement sonné pour BANA 15 ANS.

L’orchestre Négro Succès 1ère version

Cette version est celle de 1961
1. Léon Bholen Bombolo
Guitare
(1961)
2. Armando Brazzos
Guitare
(1961)
3. Vicky Longomba
Chant
(1961)
4. Hubert Djeskin Dihunga
Chant
(1961)
5. Johnny Eduardo Pinock
Chant
(1961)
6. Jean-Marie Matukukala
Sax
(1961)
7. Alphonse Epayo
Basse
(1961)
8. Samy Kiadaka
Batterie
(1961)
9. Gaspard « GASPY » Luwowo
Chant (1961)
10. Jean Dinos
Guitare
(1961)
11. André Menga
Sax
(1961)

Les membres de l’orchestre « Negros Succès Bana 15 ans »

Cette version est celle de 1964 à 1971
1. Léon Bholen Bombolo
Guitare
(1961)
2. Bavon Marie-Marie
Guitare
(1964-1970)
3. Hubert Djeskin Dihunga
Chant
(1961)
4. Alphonse Epayo
Basse
(1964)
5. Flujos
Chant
(1964)
6. Mogo
Guitare
(1964)
7. Fredos
Tumba
(1964)
8. Bosmin
Sax
(1964)
9. Gaspard Luwowo alias Gaspy
Chant & Maracasse (1964)
10. Maproko Munange
Sax
(1964 – ?)
11. Rubens Kunsita
Sax
(1964 – ?)
12. Beya Madouda alias Moro Maurice
Sax
(1964 – ?)
13. Didi Kalombo
Chant
(1964 – ?)
14. Bokenenge Ngomor alias Rocky
Chant
(1964 – ?)
15. Léon Zozo Amba
Chant
(1964 – ?)
16. Loko Masengo Marcel alias Djeskain
Chant
(1964 – ?)
17. Déesse Empompo Loway
Sax
(1964 – ?)
18. Canta Nyboma
Chant (1968-1970)
19. Assossa Tshimanga
Chant (1968-1970)
20. Makirimbia
Conga (1968-1970)
21. Polydore
Guitare (1965-1970)
22. Petit Pierre
Guitare (1965-1970)
23. Bernard
Basse (1965-1970)

Très important :

Pour toutes informations supplémentaires concernant l’artiste pendant toute sa carrière musicale et l’achat de ses chansons contactez :
Les «Bakolo Miziki» (2ème vague)
De 1930 à nos jours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

African Jazz 1ère vague

African Jazz 1957-1958

African Jazz 1966

© Univers Rumba Congolaise 2012-2020
Site web créé par WIT Créations