Les premiers orchestres vocaux

Les pères précurseurs de la Rumba Congolaise moderne

1ère génération : les «Bankolo Miziki» (2ème vague)

Les premiers orchestres vocaux

Vers la fin des années 40, certaines maisons de disque dotées de studios d’enregistrement commencent à s’installer à Léopoldville. Studio Olympiade et Congolia sont parmi les premières à ouvrir leurs portes à ces orchestres. Après ces balbutiements, d’autres maisons d’édition s’installent à Léopoldville avec de nouvelles stratégies et avec, comme cible, un public plus élargi. Ces nouveaux mécènes optent pour la production de chansons proches d’orchestres plus traditionnels, en opposition aux orchestres Big Band comme les groupes de fanfares, qui avaient acquis leur notoriété en se produisant dans des lieux célèbres : Chez Siluvangi, Chez Congo Bar… Contrairement aux musiciens des orchestres d’instrumentistes, la nouvelle génération, soutenue par les maisons de disque, n’imite pas les variétés étrangères. Elle compose ses propres chansons dans les langues nationales, beaucoup plus proches des réalités sociales congolaises. Rapidement, le succès a répondu présent avec les vedettes de la génération d’Antoine Wendo Kalosoy, Adou Elenga, Léon Bukasa, Manuel Mayungu D’Oliveira et autres.
  • L’orchestre « Victoria Brazza » de Paul KAMBA

L’orchestre « Victoria Brazza » de Paul KAMBA

Créé en Août 1941 par Paul KAMBA et composé de : Henri PALI « Baudoin », Jacques ELENGA « Eboma », Jean ODDET « Ekwaka », François LIKUNDU, Moïse DINGA, Philippe MOUKOUAMI, Paul MONGUELE, François LOKWA, Paul WONGA, Joseph BAKALE, Auguste BOUKAKA, Samuel VEMBA, Hyppolite ITA, Australien ITOUA, ATENGANA, EBALE BONGE, Raphaël LOULENDO, Auguste NGAPELA, Albert IBELA, Bertin KOUTOUPOT, Jean OBA, Dominique OKONGO, Gabriel MALANDA, Charles MVOULA, et tant d’autres.

L’orchestre « Victoria Brazza » de Paul KAMBA

Créé en Août 1941 par Paul KAMBA

L’orchestre « San Salvador »

L’orchestre « San Salvador » est composé de trois vedettes : Manuel d’Oliveira, Georges Edouard et Freitas, ainsi que quatre autres musiciens tous originaires d’Angola. Pour marquer la différence de leur nationalité, ils prirent le nom de « San Salvador ».

L’orchestre « San Salvador »

Les membres de l’orchestre « San Salvador »
  • Antoine Wendo Kolosoy

  • Antoine Wendo Kolosoy

L’orchestre « Victoria Kin »

En 1943, Antoine Kolosoy Wendo décide de créer à Léopoldville son premier groupe Victoria Kin sur le modèle de Victoria Brazza de Paul Kamba. Les quatre musiciens qui composent son groupe sont : François Ngombe Boteko alias «Me Taureau », Bongeli, Bape et Tango.

L’orchestre « Victoria Kin »

Les membres de l’orchestre « Victoria Kin »

L’Orchestre Vastoria

Créé en 1945 par François Ngombe Boteko alias «Me Taureau » après la première défection de l’«Orchestre Victoria Kin»

L’orchestre Vastoria

Les membres de l’« Orchestre Vastoria »
  • Le Trio B.O.W

Le trio B.O.W. Sur la photo de gauche à droite : Manuel Mayungu D’Oliveira, Wendo et Léon Bukasa.

Le Trio B.O.W

Le trio B.O.W. (Bukasa – Oliveira – Wendo) est un groupe créé par Les Éditions Ngoma et composé des trois guitaristes-chanteurs : Manuel Mayungu D’Oliveira, Wendo et Léon Bukasa.

Le Trio B.O.W

Les membres du Trio B.O.W

Le groupe « Bandibu de Luampasi Albert »

Créé par Albert Luampasi vers la fin des années 40.

Le groupe « Bandibu de Luampasi Albert »

Les membres du groupe « Bandibu »
  • Le Trio Kalobo

Le Trio Kalobo.

Le Trio « Kalobo »

Le Trio « Kalobo »

Les membres du Trio « Kalobo »

Baudoin Mavula en solo

Le groupe « Siluvangi »

Après un passage dans l’orchestre « Américain », Camille Feruzi crée son propre groupe : l’Orchestre Siluvangi. Le nom Siluvangi vient du nom du bar dans lequel il jouait. Jean Lopongo le rejoindra peu de temps après.

Le groupe « Siluvangi »

Les membres du groupe « Siluvangi »
  • Le duo Wendo & Henri Bowane

Le duo Wendo & Henri Bowane

Le duo Wendo & Henri Bowane

Le duo Wendo & Henri Bowane

Les membres du duo Wendo & Henri Bowane

Adou Elenga en solo

Après un passage dans l’orchestre « Américain », Camille Feruzi crée son propre groupe : l’Orchestre Siluvangi. Le nom Siluvangi vient du nom du bar dans lequel il jouait. Jean Lopongo le rejoindra peu de temps après.

Adou Elenga en solo

Adou Elenga
  • Léon Bukasa

Le groupe « Jazz Mango » de Léon Bukasa

Le groupe « Jazz Mango » de Léon Bukasa

Les membres du groupe « Jazz Mango » de Léon Bukasa
  • Le groupe « Likembes Géants »

Le groupe « Bakolo Miziki Poto Poto » de Antoine Moundanda

Le groupe « Likembes Géants » de Antoine Moundanda

Le groupe « Likembes Géants » de Antoine Moundanda

Les membres du groupe « Likembes Géants » de Antoine Moundanda

Les 5 Générations de la Rumba Congolaise

De 1930 à nos jours
Les 5 générations de la Rumba Congolaise de 1930 à nos Jours

1ère génération 1930 – 1950

BANKOLO MIZIKI
(Tango Ya Ba Wendo)
La première génération de musiciens congolais, appelée « les pionniers » ou « les précurseurs », sont apparus dans le paysage musical congolais entre les années 1930 et 1950. Ils furent appelés « Bankolo miziki ».

2ème génération 1950 – 1970

BAKOLO MIZIKI
(les grands de la Rumba Congolaise moderne)
C’est la génération qui a engendré les deux clans ainsi que les deux écoles de la Rumba Congolaise moderne. Le clan African Jazz et son style Fiesta et le clan OK Jazz de style Odemba.

3ème génération 1970 – 1990

CAVACHA
(Clan Langa Langa)

4ème génération 1990 – 2010

Génération WENGE
(Ndombolo)

5ème génération 2010 – à nos jours

  • 1ère génération 1930 – 1950

    BANKOLO MIZIKI
    (Tango Ya Ba Wendo)
    La première génération de musiciens congolais, appelée « les pionniers » ou « les précurseurs », sont apparus dans le paysage musical congolais entre les années 1930 et 1950. Ils furent appelés « Bankolo miziki ».
  • 2ème génération 1950 – 1970

    BAKOLO MIZIKI
    (les grands de la Rumba Congolaise moderne)
    C’est la génération qui a engendré les deux clans ainsi que les deux écoles de la Rumba Congolaise moderne. Le clan African Jazz et son style Fiesta et le clan OK Jazz de style Odemba.
  • 3ème génération 1970 – 1990

    CAVACHA
    (Clan Langa Langa)
  • 4ème génération 1990 – 2010

    Génération WENGE
    (Ndombolo)
  • 5ème génération 2010 – à nos jours

© Univers Rumba Congolaise 2012-2020
Site web créé par WIT Créations