• Accueil
  • Chroniques
  • Présentation du livre de Faugus Izeidi “Les coulisses de la Musique Congolaise de l’African jazz à l’afrisa” le 15 octobre 2012 à 16h sur le plateau d’Africa N°1.

Présentation du livre de Faugus Izeidi “Les coulisses de la Musique Congolaise de l’African jazz à l’afrisa” le 15 octobre 2012 à 16h sur le plateau d’Africa N°1.

Sorti en 2012 aux éditions Paari, « Les coulisses de la Musique Congolaise de l’African jazz à l’afrisa ». Rien n’était laissé au hasard parce qu’il y avait l’incontournable Mr Hassan Paulka Lengo et toute l’équipe de reportage de (Univers rumba congolaise) pour couvrir l’événement.

Comme un père qu’est Manu Dibango, ce grand monument et mémoire de la musique africaine avait reçu le 15 octobre 2012 à 16h sur le plateau d’Africa N°1 Monsieur Faugus Izeidi pour présenter son livre à une émission qu’il anime chaque dimanche matin avec la complicité de Robert Brazza. C’était un évènement très émotionnel et retentissant.

Dans ce livre de mémoires, l’artiste musicien, auteur et compositeur Faugus Izeidi revient avec une acuité remarquable sur son parcours, ses voyages et ses rencontres. De cette vie exceptionnellement riche jailli les épisodes les plus connus ou les plus marquants, comme sa rencontre avec Manu Dibango.

Faugus Izeidi livre dans cet ouvrage un témoignage approfondi et précis, en offrant un point de vue terrifiant, sévère et différent. Il a abordé certains sujets et plusieurs zones d’ombres qu’aucun chroniqueur ou historien n’a osé soutenir pour éviter d’ouvrir le débat sur la morale de certains leaders des orchestres congolais des années 50 et 60.

Ce livre ouvre une fenêtre sur les réalités, énigmes et les sujets tabous dans la rumba congolaise de l’époque. Faugus Izeidi définit lui-même son livre comme un « portrait véridique » ce livre a une particularité car l’artiste raconte tout ce qu’il a vu, vécu et entendu personnellement. Juste après l’émission à la Radio Africa N°1 consacrée à la présentation de l’ouvrage.
L’enjeu était à la hauteur de l’événement, il y avait une retrouvaille autour du vieux sage celui que Faugus Izeidi appelle affectueusement père et professeur, l’atmosphère était très détendue en présence de monsieur Mawawa, l’éditeur de son livre, Seskain Molenga, Barly Baruti et d’autres personalités autour d’un verre très convivial dans un café chic du 11ème arrondissement de paris.

Nous avons assisté à un moment presque magique lorsque Faugus Izeidi après quelques phrases d’éloges et du respect envers son professeur et maître, a dédicacé personnellement le livre et a conclu le rite par cette phrase, (merci Manu Dibango pona oyo olakisa ngai), après les acclamations de tous ceux qui étaient là,
soudain dans un ton ordinaire et sérieux, le doyen Manu Dibango a lâché cette phrase : « nous partageons ce moment puisque nous sommes tous des artistes, si par hasard un de nous se prétendait vedette, il ne resterait pas une minute avec nous et vivre ce moment merveilleux de retrouvailles». Entendre une telle phrase de la bouche du grand Manu Dibango, doit faire réfléchir tous ceux qui se prétendent vedette et Star.c

Pour comprendre et vivre le contenu de cet ouvrage, nous vous conseillons de le lire.

Hassan Paulka Lengo
Univers rumba congolaise

Faugus Izeidi, Les coulisses de la Musique Congolaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Univers Rumba Congolaise 2012-2020
Site web créé par WIT Créations