Mukwayanzo Thierry alias Winan Mignon 1960

Chanteur Auteur-compositeur (Congo RDC)

Winan Mignon : Ses origines

Le 30 juin 1960, jour de l’indépendance du Congo Belge, naissait à Léopoldville (aujourd’hui Kinshasa) le premier d’une lignée de dix enfants d’Agnès Balanda et d’Athanase Mukwayanzo. Ce garçon prénommé Thierry, est surnommé par sa famille « Mignon ». Thierry Mignon fera ses études primaires et secondaires au Collège Albert Ier (connu aujourd’hui sous le nom de collège Boboto) de Kinshasa-Gombé, continuera à la mission catholique des frères Joséphistes de Kinzambi dans le Bandundu, et terminera à l’Institut de la Fraternité de Kikwit où il obtiendra son diplôme de fin d’études secondaires en 1978.

Ses premiers pas dans la musique

Très tôt passionné de musique, Thierry Mignon apprendra à chanter dès l’âge de 10-11 ans, en imitant les voix de ses deux premières idoles, Nyoka Longo et Bimi Ombale. En grandissant, il découvre que les orchestres Los Nickelos et Yeye National étaient les sources d’inspiration de ses idoles. Et à son tour, il s’inspirera de Tony Dee Bokito Bokoma, Zizi Nzanga, Zatho Kinzonzi, Max Mongali. A ces illustres personnages, s’ajoute Teddy Kinsala de l’orchestre Africana de Bruxelles. Le recours à l’authencité du Général Mobutu Sese Seko étant passé par là, Thierry Mukwayanzo est devenu Mukwayanzo Winan.

Ses différents orchestres

En 1981, alors qu’il fréquentait les Orchestres Zaiko Langa-Langa, Casques Bleus, Casques Verts et Révélation 80 de Pépé Felly Manuaku Waku, Thierry Mignon demanda à son père l’autorisation de faire un disque. Après 3 jours de réflexion, pour seule réponse, Athanase Mukwayanzo remis à son fils un billet d’avion ainsi qu’une inscription au CERIA de Bruxelles en gestion hôtelière. Un mois après son arrivée à Bruxelles, l’Orchestre Zaiko Langa-Langa y débarque en tournée.

De là naîtra l’album « Feeling » avec Roxy Tshimpaka, Enoch Zamuangana, Oncle Bapius, Bakunde Ilo Pablo. Mais de nouveau se pose le veto paternel. Pour contourner celui ci et ne pas mettre en avant le patronyme familial, Thierry Mukwayanzo Winan dit Mignon, devient Winan Mignon. Son Excellence Tshibwabwa Ashila Pashi, Ambassadeur du Zaïre auprès du Royaume de Belgique demanda à la JMPR-Belgique de composer une œuvre en l’honneur du 3ème septennat du Maréchal Mobutu en 1984.

Ses succès

Winan Mignon composera et interprétera, accompagné de l’OK Jazz, « Elombe Nkoyi Mobali » et « Merci Maman Maréchale » En 1987, avec le soutien de Maître Beniko Popolipo, naîtra un nouvel album solo intitulé « Ina Motema ». Zizi Nzanga, ancien de Los Nickelos et Yeye National, fait appel à Winan Mignon pour son album « Lengela Congo » sorti en février 2004. C’est au tour de l’artiste français Francis Lalanne de faire appel à Winan Mignon en 2009 pour « Darfour », titre de l’album « Ouvrir son cœur ». En hommage à l’orchestre qui l’a bercé et inspiré, Winan Mignon sortira en juin 2010 « La Zaikologie ».

 

Pour toutes informations supplémentaires concernant l’artiste pendant toute sa carrière musicale et l’achat de ses chansons contactez :
Larumbacongolaise1@yahoo.fr ou sur le site internet dans la boutique.
Téléphone :+0033 625027865

Articles similaires

Mots clés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Univers Rumba Congolaise 2012-2018
Site web créé par WIT Créations