Fariala Wa Niembo alias Franck-Lassan 1934-1987

3 réponses

  1. pique dard dit :

    chers messieurs,

    mieux vaut tard que jamais! un proverbe que je cite comme un cri d’encouragement à votre adresse! la musique congolaise vit ce triste paradoxe qu’elle a produit et continue de produitre des millionaires en euros alors que les auteurs-compositeurs, les anciens (wendo, kabasele, dr nico, kwamy, mujos….) eux, sont morts dans l’indigence et quasi dans l’oubli total.
    je ne veux jurer de rien, mais je connais un musicien, plus très jeune, qui me semble-t-il a fréquenté franck. malheureusement pour des raisons trop fastidieuses à expliquer , je ne suis plus en contact avec ce musicien. mais si d’aventure, vous pensez que cette information peut vous être de quelqu’utilité, faites-moi signe! je ferai de mom mieux pour retrouver ses traces et vous mettre en contact avec lui. petite précision: il parle le swahili du katanga et même le lingala mieux que la langue de voltaire.
    bref, vous avez mon adresse de courriel…et dans ce cas, n’oubliez pas de mentionner dans la case objet : franck lassan.
    je reçois beaucoup de courrier et en supprime pas mal sans me donner la peine, au préalablle, de prendre connaissance du contenu.
    bon courage et bien des choses,
    /pd

  2. Pili dit :

    Merci pour votre travail! Pour des raisons très personnelle je suis très attachée à Mr Franck Fariala Lassan, et ce n’est pas facile d’avoir des documents musicaux ou vidéos de lui! Merci d’hônorer sa mémoire!

    • Bienvenu KINGUDI dit :

      Dépêchez-vous de nous informer sur ce grand artiste que fut Franck LASSAN.Intellectuel tout fait, belle verve oratoiren, très poli, musique originale (…)Bienvenu KING

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × quatre =