Hervé Gola Bataringe alias Ferré chair de poule

Chanteur Auteur-compositeur (Congo RDC)

Ferre GolaDe Wenge Musica BCBG 4X4 T/T à la naissance de Wenge Maison Mère.

Ferré chair de poule : Ses origines

De son vrai nom Hervé Gola Bataringue, le chanteur congolais Ferré Chair de poule est né dans la commune de Lingwala à Kinshasa le 3 mars 1976. Outre ses qualités de chanteur de charme, le jeune Hervé, maitrise à la perfection le piano et les percussions. Il est considéré comme le plus doué de sa génération, car il sert de modèle au jeunes chanteurs congolais des deux rives du fleuve Congo.

Ses premiers orchestres

Début des années 1990, il a intégré dans l’orchestre “STAFF LONDON” qui se trouvait au quartier de “Ngiri-Ngiri” puis après cela il fonde avec ses amis l’orchestre “RUMBA DES JEUNES“. Des années suivit, il a été repéré dans les années 1995 par Ngiama Werrason qui était l’un des piliers du groupe “Wenge Musica BCBG 4×4 Tout-Terrain” qui fut à l’époque le fait du groupe le plus populaire de Kinshasa, lors d’une fête foraine. Son talent et sa manière particulière de chanter et animer a séduit Werrason à la seconde, et il l’a incorporé au sein du groupe tout en le prenant sous son aile.

La dislocation de Wenge Musica BCBG 4×4 Tout-Terrain

En décembre 1997, un conflit d’ego a fini par engendrer la dislocation du groupe “Wenge Musica BCBG 4×4 Tout-Terrain“. Les 2 grandes tètes de l’orchestre se séparent, tel que JB Mpiana qui fut le président du groupe et Werrason l’administrateur financier, et la majorité des musiciens du groupe effectif rejoignent JB Mpiana pour fondé “Wenge BCBG Les Anges Adorables”.

Tandis que le jeune Ferré Gola avec Japonais Maladji, Christian Mabanga et Ali Mbonda qui était les membres de l’orchestre “Wenge Musica BCBG 4X4 Tout-Terrain” resteront aux côtés de Ngiama Werrason, Adolphe Dominguez et Didier Massela le fondateur du groupe mettent sur pied le groupe Wenge Musica Maison Mère, en recrutant des jeunes talentueux ayant des origines diverses et variées, jusqu’au point de recruter des jeunes sans abris, ce qui donnera à Werrason et son groupe une grande cote de sympathie et de popularité et lance leurs première album intitulée “Force d’Intervation Rapide” en 1998.

Le succès avec Wenge Musica Maison Mère

En décembre 1999, le groupe Wenge Musica Maison Mère sort l’album « Solola Bien! », et Ferré est l’interprète et le compositeur de la chanson VITA-IMANA qui sera plébiscitée par les journalistes chanson la plus populaire de l’année et il servira le poste de chef d’orchestre du groupe Wenge Musica Maison Mère à partir de l’année 2000 juste après le départ du guitariste Christian Mabanga.

Il est également le compositeur de Victime d’amour, chanson sortie dans l’album intitulée « À la que-leu-leu » de Wenge Musica Maison Mère qui sortira enfin 2002, également accompagné de sa chanson “Chetani” dont il est l’auteur-compositeur aussi. Le savoir-faire de l’enfant de Lingwala laisse admiratif plus d’un chanteur de renom, d’où les sollicitations dont il fait l’objet de la part de plusieurs vedettes locales, et surtout au leader du groupe Quartier Latin, Koffi Olomidé, qui tentera tous les stratagèmes pour le débaucher. Restera-t-il sourd aux appels d’offres? L’avenir a prouvé que non.

Les Marquis de Maison Mere

Car après des années de long succès dans Wenge Musica Maison Mère sans parler des départs comme celui du fondateur Didier Massela et aussi d’Adolphe Dominguez qui était parti fonder son orchestre “Wenge Tonya Tonya”, ce sera en 2004 que Ferré Gola aussi mènera une rébellion pour quitter Werrason & Wenge Musica Maison Mère, puis il quitte en compagnie de ses coéquipiers comme Jus-d’été Mulopwe, Bill-Clinton Kalondji, Serge Mabiala, Japonais Maladi, Picass Mbayo & Mimiche Bass pour monter un groupe qui aura pour nom Les Marquis de Maison Mère.
Tout Kinshasa et Brazzaville sont en ébullition, que fera Werrason sans son petit frère Ferré et chef d’orchestre qui vient de décider de quitter l’orchestre?

Ce départ de Ferré est aussi une aubaine pour les concurrents de Werrason, qui sentent leur adversaire affaibli, et qui sont prêts à lui donner le dernier coup de grâce. Koffi Olomidé soutient Ferré et les autres pour l’aventure “Marquis”, et en fin 2004 sort l’album MIRACLE, des Marquis de Maison Mère, et la réussite de cet album avec des chansons comme “Amour Intérêt signée Ferre Gola”, “École signée Jdt Mulopwé”, “Trahison signée Bill Clinton”, “100 Kilos signée Ferre Gola” reçoit un accueil positif par le public et déclenchera ce qu’on appelle la “Révolution G5” qui veut dire 5e Génération.

Ferré Gola le transfert le plus cher dans le Quartier Latin de Koffi Olomidé.

Après une brouille avec ses copains des Marquis, Ferré rentre à Kinshasa avec Bill Clinton pour faire l’ensemble de leur futur avenir, en pensant que les 2 derniers rentreront à Kinshasa pour continuer l’aventure “marquis” que le public kinois attendait impatiemment; malheureusement Bill Clinton signe son contrat chez Brascongo puis fonde “Les Marquis des Samouraïs”, et Ferré de son côté aussi se sent obligé de faire son orchestre qu’il nommera “Marquis des Beaux-Garçon”, qui ne fera pas une sortie officielle avant qu’il aille rejoindre le mythique groupe Quartier Latin de Koffi Olomidé au milieu de l’année 2005.

D’après la rumeur, Koffi Olomidé aurait sorti 15 000 $ U.S pour l’avoir comme chanteur. La presse kinoise finira par appeler cette transaction comme le transfert le plus cher qui fut Ferré Gola, après plusieurs concert livrez à Kinshasa et en Europe au sein du Quartier Latin de Koffi…
Avec déjà sur le marchez en fin 2005, le single “Boma Nga N’elengi” la ou on découvrira le fameux duo FERRE & KOFFI sous la chanson “SISI SILIVI”, Il annoncera encore le titre de sa chanson pour l’album Danger de Mort’ du Quartier Latin dans lequel il a composé sa chanson phare intitulée Insecticide’.

Nous sommes déjà en août 2006, Koffi Olomidé suspend Ferré, du fait des nombreuses absences tant aux concerts qu’aux répétitions après le concert du Bataclan et l’Élysée Montmartre du mois d’avril 2006. Ferré se justifie du fait que Koffi ne respectait pas le contrat, plus précisément la partie financière du contrat. Coup dur pour Koffi Olomidé, car après le départ de Fally Ipupa qui était le chef d’orchestre du Quartier Latin, c’est Ferré qui claquera la porte du groupe pour se lancer dans une carrière solo après quelque-mois passé en studio pendant son absence sur scène chez Koffi.

Carrière solo

Ferré, après avoir quitté le Quartier Latin, fait quelques featuring notamment avec Doudou Copa (Terre Sacrée) en 2007, un rappel aussi pour Didier Milla qui avait composée pour lui sa célèbre mélopée Vie à zéro dans l’album Sans Rature en 2005, effectuée avec beaucoup de grands noms de la musique congolaise (Koffi Olomidé, Papa Wemba, et Madilu System notamment), et en même temps qu’il préparait son album solo après 8 mois de studio.

Entre décembre 2006 et janvier 2007 en période de fêtes, il sort son premier album solo Sens Interdit, qui fait un grand succès à Kinshasa (longtemps en tête du hit-parade), mais aussi en France, en Belgique, en Hollande, où les mélomanes se sont empressés d’acheter l’album.
Cet album est bourré de belles mélodies, comme Biberon, Toucher Jouer, Meilleurs moments, Mercure, Qui Vivra Verra pour ne citer que celles-là : l’opus contient 11 titres.

En 2008, il sort Lubukulukumu, un CD 2 titres qui contient donc Lubukulukumu (chanson pour son sponsor Primus), et une version remixée de Vita-Imana. Il se produira pour livrez son premier concert mythique à l’Élysée Montmartre de Paris puis aussi à l’étranger à travers l’Europe.
Après le quart de 2 ans pour la sortie de son deuxième album, Qui est derrière toi arrive au marché le 15 octobre 2009, il contiendra 18 titres, dont des chansons (que l’on peut déjà entendre en extraits sur internet) comme Maboko pamba, Zazou, Soké, Kamasutra, 3eme Doigt, Béquille, Diki Diki, et 12 heures… L’album s’est vendu à 55 000 exemplaires en moins d’un mois. Toute travail mérite salaire, Ferré Gola décrochera un contrat pour le 15 mai 2010 au Zénith de Paris…

Discographie

• “la vie a zero”feat Didier Milla (2005)
• “terre sacrée”feat doudou Copa (2007)
• “déception”feat alpatchino(2008)
• “kayembe temba”feat simaro lutumba(2009)
• “Dj laisse moi la place”feat djungle(2009)
• “love moi”feat bill clinton kalondji(2010)
• “mademoiselle”feat bolinga(2011)
• “Avant gout tsheke le pete”feat Phill Darwin(2011)

Discographie

• 2005 : Miracles, avec les Marquis de Maison Mère (Album Studio)
• 2007 : Sens Interdit (Album Studio)
• 2008 : Lubukulukumu (Single)
• 2009 : Qui est derrière toi? (Album Studio “disque dor”)
• 2010 : Live au zenith de Paris (Album live)
• 2010 : Madiatambambi (pub pour primus) (Spot publicitaire)
• 2012 : Boite Noire (Album En Cours)

Source : Wikipedia


Pour toutes informations supplémentaires concernant l’artiste pendant toute sa carrière musicale et l’achat de ses chansons contactez :
Larumbacongolaise1@yahoo.fr .
Téléphone :+0033 625027865

Articles similaires

Ferré Chair de poule, Ferre Gola, Hervé Gola Bataringe, JB Mpiana, Koffi Olomidé, Ngiama Werrason

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

© Univers Rumba Congolaise 2012-2018
Site web créé par WIT Créations