Bienvenu Gatho alias Beevans

Bienvenu Gatho alias Beevans

Chanteur, Auteur-compositeur et Producteur (Congo RDC)

« Azalaki see awaa se awaaaa », ces paroles nostalgiques tirées de l’album « Le meilleur de sa génération» et en remix dans celui de « L’Amour Propre », font penser à son compositeur congolais Bienvenu Gatho alias Beevans. Ce jeune homme, qui au début des années 90 a bouleversé les données de la musique congolaise, revient au pays en force et en forme avec un autre statut, celui du musicien chrétien. Après avoir donné sa vie à Christ, pour rejoindre ses aînés musicaux à l’instar de Débaba, Carlito, Bimi Ombale et les autres, Bienvenu Beevens revient à Kinshasa pour remettre les pendules à l’heure de la musique chrétienne.

Ce Congolais aux multiples talents, auteur compositeur, chorégraphe, arrangeur ramène avec lui un nouvel opus qu’il a enregistré aux États-Unis d’Amérique où il a élu domicile. Cet appel au Seigneur s’annonçait et se pressentait d’avance dans le parcours de ce jeune artiste. Dans ses compositions, il ne manquait jamais de prévoir un ou deux titres de ses œuvres dans lesquels il reconnaissait la grandeur de Dieu et ses merveilles, entre autres dans « Nkolo Yezu », cinquième extrait de son album « Amour propre » et « Lokumu na Nzambe » tiré de « Le meilleur de sa génération ».

Pour ceux qui ne le savent pas, Gatho Beevans est le géniteur des albums « Le meilleur de sa génération » qui contenait huit titres : « Azalaki Awa, Ngoma Ya Kwetu, Limbisa Nga Mama, Serment Tosalaki, Coup De Foudre, Lokumu na Nzambe, Ambiance A Gogo, Azalaki Awa » et « Amour propre », un tube qui l’aura consacré au firmament de l’autre musique. Cet opus contenait six titres : « Office De Route, Bwale ya Bolingo, Azalaki Awa Remix, Sebene, Nkolo Yezu, Coup De Foudre ». Une décennie, après, Gatho Beevans demeure toujours le même sur le plan artistique et bien plus meilleur encore.

Changer de position c’est une chose, mais se maintenir dans cette nouvelle posture en est une autre. La décision de ce jeune artiste ne sera pas semblable à celle de Papa Wemba, pour ne citer que lui, qui après sa libération de la prison, avait annoncé sa conversion, mais après il est retourné dans son ancienne musique.

David Ilunga


Pour toutes informations supplémentaires concernant l’artiste pendant toute sa carrière musicale et l’achat de ses chansons contactez :
Larumbacongolaise1@yahoo.fr ou sur le site internet dans la boutique.
Téléphone :+0033 625027865

Articles similaires

Beevans, Bienvenu Gatho, Gatho Beevans

Laisser un commentaire

© Univers Rumba Congolaise 2012-2018
Site web créé par WIT Créations