Boselé François 1928 – 1954

Chanteur Auteur-compositeur (Congo RDC)

Un artiste de talent décédé trop jeune

Chanteur des années 50 aux éditions NGOMA, son œuvre laissait espérer de grandes réalisations que la mort prématurée l’a empêché de conduire à leur terme. Sa chanson « Liwa liponi tata » sortie au début des années 50 est restée pendant plusieurs années au répertoire des grands interprètes congolais.

Sur l’ensemble de ses chansons sorties sur disque NGoma, on peut encore citer « Bolingo ya biso mibale », « Lokumu ya Elégance », « Véronique wa ngai » composées dans un style très personnel. En compagnie de Victor MOKOKO, il donne à la trame vocale une couleur remarquable, autant il manie les timbres avec esprit dans les titres comme « Baweli kombo », « Esengo ya mbula ya sika », « biso na yo mibale »

Source : Clément OSSINONDE

Voici ce que rapporte Mfumu Fylla Saint-Eudes sur François BOSELE à travers son livre “La musique congolaise du 20e siècle”, à la page 95.
“Le 22 juin 1954.
Décès de François Boselé à l’âge de 26 ans. Il est né en 1928. De retour d’une soirée bien arrosée, il est assassiné par ses compagnons de beuverie, sans doute, inspirés par les royalties qu’il vient de toucher chez Ngoma. Son oeuvre Liwa eponi tata, terrible prémonition, sort, quasiment, le jour de sa mort. Cette chanson, pendant longtemps, a rythmé ons encore Tango ya ba Wendo, dans laquelle Mujos évoque entre autres le nom de François BOSELE, et une chanson des années ’50 dédiée à François BOSELE.

TRÈS IMPORTANT
Pour toutes informations supplémentaires concernant l’artiste pendant toute sa carrière
musicale et l’achat de ses chansons contactez :
Larumbacongolaise1@yahoo.fr ou sur le site internet www.paulkamusic-boutique.com .
Téléphone :+0033 625027865

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Univers Rumba Congolaise 2012-2018
Site web créé par WIT Créations