Siongo Bavon Marie-Marie 1944-1970

Guitariste auteur-compositeur (Congo RDC)

La nuit du 05 août 1970 aura été fatale à l’égard du talentueux et brillant soliste de l’orchestre « Bana 15 ans », nous avons cité Negro Succès pour avoir endeuillé les mélomanes congolais et surtout, les nombreux fanatiques de Siongo Bavon Marie-Marie, car il s’agit de ce dernier. C’est dans un accident d’auto vers « Cosbaki » (Complexe Sportif de Bandalungwa-Kitambo), c’est juste là où, à l’époque du Premier Ministre Lunda Bululu il est jeté un pont reliant les communes de Bandalungwa et de Kintambo.

Bavon Marie-Marie

Né à Kinshasa, le 27 mai 1944 et vivant avec sa mère Nelly Bonga Makiese qui l’a élevé depuis la mort de son père, Bavon Siongo, jeune frère à Franco Luambo Makiadi et aîné à la défunte Marie-Louise Akangana, fut un garçon turbulent mais intelligent dans le quartier « Far West », car ils habitaient sur Bosobolo. L’on se souviendra encore que le jour de sa mort, le 5 août 1970, si le concert que devrait livrer son orchestre Negro Succès aurait pu avoir lieu, il aurait été peut-être épargné de cet accident. Car, les témoignages signalaient que Bavon Marie-Marie se trouvait, au moment du fatidique dans un état alcoolique.

Il avait donc trop bu parce que n’ayant eu rien à faire dès lors que le concert de Negro Succès fut avorté. D’ailleurs, il avait effectué la guindaille cette nuit, si bien qu’il fut apparut dans beaucoup d’endroits d’amusement tels vis-à-vis bar, chez Kora, au Rolly bar, chez Para-Fifi et tant d’autres. L’oisiveté l’a tué… Certainement, peut-on penser, c’est quand il fut fatigué suite à la consommation excessive de la bière, qu’il a décidé, sous l’effet inconscient de l’alcool, de rentrer chez-lui. Il conduisait sa voiture à tombeau ouvert, a-t-on témoingé, alors qu’il se disputait sérieusement avec un célèbre avant-centre de V ;Club Jean Kembo « Monsieur-But ». Hélas, la mort lui avait tendu un piège inévitable au niveau de Cosbaki. C’est là où il entra en collision avec un autre véhicule. Et, la mort, commanditée par les mauvais esprits, n’a pu choisir que l’âme de Siongo Bavon Marie-Marie ; sa belle Lucie en est sortie avec une jambe fracturée.

Nous parlons ici de façon solennelle parce que le soliste Bavon Marie-Marie n’avait plus appartenu qu’a sa famille restreinte. Et pourtant, franco ne manquait des moyens matériels et financiers pour honorer la mémoire de son frère. Le jour d’inhumation du corps de Bavon au cimetière de la Gombe, Luambo Franco avait, dans son oraison funèbre, fait un important serment qu’il n’a malheureusement pas respecté : il avait promu chaque fois une œuvre signée au nom de Bavon après qu’il ait largué pour son compte cinq albums.

Ceci étant, de nombreux fanatiques de Bavon Marie-Marie qui vivent encore souhaiteraient, comme l’anniversaire de Franco tombe au mois d’octobre, c’est-à-dire deux mois seulement après celui de Bavon, qu’il y ait fusion pour honorer ensemble les deux frères artistes-musiciens et guitaristes-solistes.

En plus, il serait encore mieux que les oeuvres d’anthologie de Siango Bavon, Marie-Marie soient rédupliquées et remises sur les supports CD et redistribuer pour la postérité et dont, les recettes et quelques droits y afférent aideront ses sept orphelins restés au monde.
Alphonse Mbunga

SOURCE : laconscience.com

Artiste musicien (Congo RDC) Auteur-compositeur et interprète

TRÈS IMPORTANT
Pour toutes informations supplémentaires concernant l’artiste pendant toute sa carrière
musicale et l’achat de ses chansons contactez :
Larumbacongolaise1@yahoo.fr ou sur le site internet dans la boutique.
Téléphone :+0033 625027865

Articles similaires

Mots clés :

Comment

  • Aux âmes bien nées, la valeur n’ attend point. Bien que très jeune, Bavon Marie-Marie a su forcer le respect des grands de la musique internationale. De par son style et ses coups de guitare on ne peut plus envoutants, on y retrouve un peu du Brazos et du Dr Nico, ses frères aînés. Quand bien même que l’aventure ci bas ait été brève, il n’ en demeure pas moins que ce soliste épique, icône de la musique congolaise, a contribué au patrimoine culturel et artiste de l’Afrique toute entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Univers Rumba Congolaise 2012-2018
Site web créé par WIT Créations