Dona mobeti « heureux » de l’accueil réservé à son nouvel album

DONA-1

Le chanteur congolais Donatien Sabuela, alias Dona Mobeti, se dit « heureux » de l’accueil réservé à son nouvel album « Dis-moi la vérité ». Un subtil mélange de titres qui font mouche dès la première écoute. Le « Commandant », comme il est également surnommé, y a travaillé avec une méticulosité digne d’expert d’art d’Orphée.

Depuis la sortie officielle de son nouvel album « Dis-moi la vérité », enregistré avec la collaboration de Papa Wemba, Danos Canta Nyboma, Luciana Demingongo, Diblo Dibala, Simolo Katondi…, Dona Mobeti est dans un nuage. Il est ravi de la réaction des mélomanes qu’il a séduits par la qualité artistique de son œuvre.

« Je suis heureux. Je ne m’y attendais pas. Le public aime mon album. C’est génial parce que les commentaires qui sont faits sont sincères. Je remercie le bon Dieu de la grâce qu’il m’a accordée », déclare-t-il.

« Je sens qu’il y avait une attente de la part du public qui ne m’a jamais oublié. Cela m’encourage à continuer à travailler sans relâche pour asseoir ma musique. Je ne baisserai jamais les bras », ajoute-t-il.

Peut-on rester indifférent à des chansons comme « Ekila Taxi », « Mayi Mongala », « Chérie Cadette »…, dont les textes s’harmonisent bien aux changements de tempo ? Que nenni, elles ont toutes été fort bien arrangées.

L’infatigable Dona Mobeti continue à faire le tour des médias français afin d’assurer la promotion de son nouvel album. En septembre, il sera notamment l’invité de la rédaction de RVVS (Radio Vexin Val de Seine), la radio de l’ouest parisien (Yvelines).

 

« Je repars comme à mes débuts dans la chanson »

Myriam Chouchouna Kibilu présente l'album de Dona Mobeti

Myriam Chouchouna Kibilu présente l’album de Dona Mobeti

« Dis-moi la vérité » signe le grand retour de l’ancien compagnon de « Mopero Wa Maloba », après plusieurs années de silence, et marque un tournant dans sa carrière.

« Je suis tellement satisfait du travail abattu que je me suis résolu à l’option d’aller plus loin : conquérir le public international, et je vais travailler dans ce sens. J’ai un talent que Dieu m’a donné et je voudrais l’utiliser dans ce seul but », affirme-t-il.

« Moi, mon ressenti profond quand j’ai eu le CD entre les mains, après cette période de vaches maigres, je repars comme à mes débuts dans la chanson », explique l’artiste qui totalise 45 années de carrière musicale.

A présent, le  » Commandant  » Dona Mobeti se veut serein quant aux critiques venant de ses détracteurs. Il pense que « la critique est très efficace pour détourner une personne de ses objectifs ».

« Il y a énormément de gens qui aiment critiquer pour nuire au travail des autres, qui se comportent mal et se comporteront toujours mal », dit-t-il, ajoutant d’un air désolé : « C’est leur problème, ce n’est pas le mien ».

Robert Kongo, correspondant en France.

Copyright Le Potentiel

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze + vingt =